Les bières, toutes les mêmes ?

La bière se décline en couleurs : blanche, blonde, ambrée et brune, auxquelles il convient d’ajouter les bières aromatisées, qui selon leurs arômes, se parent de rose, de parme, de vert… À chacune d’elles correspond une typologie d’arômes autorisant toutes sortes d’accords avec les plats les plus variés. La bière, on peut vraiment la déguster de l’apéritif au dessert !

Les bières blanches

D’un blond pâle naturellement voilé, les blanches sont brassées avec des malts pâles et des malts de froment. Leur robe trouble cache des saveurs d’agrumes, des notes de coriandre, de vanille et de pain brioché.

verre de bière blanche

En entrée : maquereaux frais, crudités en vinaigrette.

En plat : saint-jacques, brandade de morue.

Au fromage : fromage de brebis, brie.

En dessert : fruits.

 
 
 
 

 Les bières blondes

Dorées, limpides et brillantes, elles sont brassées avec des malts blonds pâles. Très « polyvalentes », elles accompagnent une grande variété de plats, du simple sandwich aux préparations les plus élaborées.

verre de bière blonde
En entrée : tarama, guacamole.

En plat : moules marinières, gratin dauphinois, choucroute, fondue savoyarde, tartare de viande.

Au fromage : comté, mimolette, chèvres.

En dessert : gauffre au sucre cassonade.