La bière, toujours en chope ?

La dégustation de la bière répond à quelques règles simples qu’il convient de respecter pour découvrir toute sa richesse…

Règle n°1 :

Servir à la bonne température

Contrairement à ce que l’on pense souvent, toutes les bières ne se consomment pas à la même température… Si les bières aromatisées et les blanches se boivent très fraîches (5° pour les premières, entre 6 et 8° pour les secondes), les brunes et les ambrées se dégustent à une température un peu plus élevée (entre 9 et 11°). Si trop de fraîcheur tue l’arôme, la tiédeur, elle, rend la bière parfaitement insipide. En cas de doute, n’hésitez pas à vous reporter aux étiquettes présentes sur les bouteilles.

Règle n°2 :

Soigner le service

Assurez-vous avant toute chose que le verre est frais. Dans ce but, rincez-le à l’eau froide ou placez-le un moment au réfrigérateur. Versez ensuite la bière d’un geste franc en inclinant le verre ce qui permet de faire couler la bière le long de la paroi et d’obtenir un joli col ni trop fin, ni trop épais (entre 3 et 4 cm). Dès que le verre est plein aux deux tiers, redressez-le de manière à former un chapeau de mousse qui protègera la bière et préservera tous ses arômes.

Règle n°3 :

Choisir le bon contenant

Chaque type de bière possède un verre attitré dont la forme et la dimension visent à exalter les qualités…

  • Le verre conique
verre1
Idéal pour les blondes type pils, il met en valeur leur robe dorée et l’incessant mouvement de leurs bulles. Son col resserré vient concentrer le bouquet d’arômes de la bière blonde.

 
 
 
 
 

  • Le verre ballon
verre2
Plus particulièrement destiné aux bières brunes, il présente une large superficie qui favorise l’échange thermique et donc l’exaltation du complexe aromatique. Son col est resserré pour concentrer le bouquet d’arômes.

 
 
 
 
 

  • Le verre à facettes
verre3
Il permet d’apprécier au mieux la couleur et la fraîcheur de la bière blanche. Cette forme permet également à la bière de dégager plus facilement ses arômes et limite la perte de gaz carbonique.

 
 
 
 
 

  • La pinte
verre4
Ce verre permet d’exalter la mousse crémeuse des stouts et de mettre en valeur le bouquet frais du houblon anglais ou irlandais.

 
 
 
 
 

  • Le calice
verre5
Dédiée aux bières d’abbaye, cette forme permet aux bières intenses et aromatiques de dégager la richesse de leurs arômes et à la mousse de s’abaisser lentement.