Les chiffres 2016

L’industrie brassicole constitue un secteur agroalimentaire majeur par son poids économique, de la filière amont (l’agriculture) à la filière aval (la grande distribution et tous les points de vente hors domicile).Brasseurs de France, organisme fédérateur de la profession, a été créé en 1880 pour défendre ses intérêts dans les domaines économiques et sociaux. L’association réunit des acteurs aussi différents que des groupes internationaux, des entreprises familiales centenaires, des PME et des TPME de création récente qui représentent ensemble 95% de la production française.

2,2 milliards d’euros

Le chiffre d’affaires de la brasserie française.

1050

Le nombre de brasseries en France

12 milliards d’euros

Le chiffre d’affaires de la filière brassicole française de l’épi au demi.